album-art

2020
back to top

Si le sound design était un genre musical à part entière,
il en serait l’un de ses ambassadeurs les plus notables.

Si le sound design était un genre musical à part entière,
il en serait l’un de ses ambassadeurs les plus notables.

Si le sound design était un genre musical à part entière,
il en serait l’un de ses ambassadeurs les plus notables.

Largement inspiré de figures comme Flume, Sophie, Arca, Mura Masa, ainsi que par le cinéma, les clips et le monde qui l’entoure, Mona San est un intellectuel de la musique. Les grands de ce monde sont ses prêtres, et lui applique leurs bonnes paroles sous forme de sonorités abruptes, entre mélodies saccadées et grésillements mélodiques, et ce quel que soit le genre musical dans lequel ses pensées décident de prendre forme.

Mona San fait partie de cette jeune génération à avoir baigné dans la musique électronique dès son plus jeune âge. Bercé par les prouesses techniques de sampling des Daft Punk et de C2C, il mixe vers l’âge de 10 ans, puis compose dans un premier temps seul, sans s’aider de tutoriels, pour laisser place à son imagination. Si la technique le rattrape peu à peu lors de ses études d’ingénierie sonore, cette première intention, cette impulsion créative ne le quitte jamais. Brute, primitive pour ne pas dire primaire, sa musique fait l’état d’un processus de composition qui fait la part belle aux émotions, ainsi qu’aux influences ethniques, qu’elles soient Africaines ou Asiatiques.

Mona San s’apprête à faire suite à son concept-album Pandor, sorti en début d’année 2020, album pour lequel Alter K et Pschent Music avaient apporté leur soutien. Epaulé cette fois-ci par le label Sans Huile de Palme, son EP est à retrouver début juillet sur toutes les plateformes de streaming.

Management
Elliot

Presse
Cloé Gruhier

Largement inspiré de figures comme Flume, Sophie, Arca, Mura Masa, ainsi que par le cinéma, les clips et le monde qui l’entoure, Mona San est un intellectuel de la musique. Les grands de ce monde sont ses prêtres, et lui applique leurs bonnes paroles sous forme de sonorités abruptes, entre mélodies saccadées et grésillements mélodiques, et ce quel que soit le genre musical dans lequel ses pensées décident de prendre forme.

Mona San fait partie de cette jeune génération à avoir baigné dans la musique électronique dès son plus jeune âge. Bercé par les prouesses techniques de sampling des Daft Punk et de C2C, il mixe vers l’âge de 10 ans, puis compose dans un premier temps seul, sans s’aider de tutoriels, pour laisser place à son imagination. Si la technique le rattrape peu à peu lors de ses études d’ingénierie sonore, cette première intention, cette impulsion créative ne le quitte jamais. Brute, primitive pour ne pas dire primaire, sa musique fait l’état d’un processus de composition qui fait la part belle aux émotions, ainsi qu’aux influences ethniques, qu’elles soient Africaines ou Asiatiques.

Mona San s’apprête à faire suite à son concept-album Pandor, sorti en début d’année 2020, album pour lequel Alter K et Pschent Music avaient apporté leur soutien. Epaulé cette fois-ci par le label Sans Huile de Palme, son EP est à retrouver début juillet sur toutes les plateformes de streaming.

20K

Streams

6K

Views

2K

Followers

1K

Listeners

20K

Streams

6K

Views

2K

Followers

1K

Listeners

20K

Streams

6K

Views

2K

Followers

1K

Listeners

Video

Le clip à ne pas manquer.

Video

Le clip à ne pas manquer.

Video

Le clip à ne pas manquer.

Mona San – Hi Everyone
Mona San – Hi Everyone
Mona San – Hi Everyone

Releases

Les dernières sorties. 

Releases

Les dernières sorties.

Releases

Les dernières sorties.

Management
Elliot

Presse
Cloé Gruhier

SUPERCLUB